Douleurs Musculaires : Recuperation et traitements

QU’EST CE QUE LES DOULEURS MUSCULAIRES?

Les douleurs musculaires créent souvent un sentiment d’inconfort. La théorie la plus populaire est que la douleur musculaire est causée par  des déchirures microscopiques au niveau des fibres musculaires.

Il existe deux types de douleurs musculaires:

1) Les douleurs musculaires aiguës – sont les douleurs que vous ressentez pendant et juste après une séance d’entraînement

2) Les douleurs musculaires d’apparition retardée – correspondent à celles que vous ressentez 24 heures après votre séance d’entraînement et qui peuvent durer jusqu’à 72 heures.

Après quelques séances vos muscles s’adaptent rapidement pour réduire les dommages supplémentaires sur un même exercice. Non seulement la douleur sera réduite, mais la prochaine fois que vous aurez terminé le même exercice, vous récupérerez plus rapidement.

COMMENT FAIRE POUR SOULAGER les DOULEURS MUSCULAIRES?

Malheureusement, il n’existe aucun moyen scientifiquement prouvé pour accélérer la récupération de la douleur musculaire, mais il y a quelques méthodes qui valent la peine d’être essayées pour vous soulager.

1) Récupération: – Dormir suffisamment peut aider votre corps à récupérer plus rapidement. Le manque de sommeil rendra votre douleur musculaire plus intense.

2) Récupération active – Cela peut sembler paradoxal, mais la réalisation d’exercices légers pendant la phase de récupération peut être la méthode la plus prometteuse. Non seulement pour soulager la douleur, mais pour vous aider à réduire cette douleur plus rapidement. Si je devais choisir une méthode capable d’accélérer la récupération, je choisirais celle-ci. Envisager des activités comme un jogging léger, la marche sur un tapis roulant avec une légère pente, ou la natation, aident et favorisent la circulation sanguine vers les muscles.

3) Hydratation – L’eau peut aider à éliminer les toxines. Ne pas boire assez d’eau peut causer une aggravation des douleurs ou entraîner l’apparition des crampes musculaires.

4) Une bonne nutrition – Une alimentation équilibrée peut aider à réduire la douleur musculaire. Si vous êtes déficient en potassium, un électrolyte qui est essentiel pour les contractions musculaires, ou que vous ne mangez pas assez de protéines, les douleurs musculaires prendront plus de temps pour disparaitre.

5) Les anti-inflammatoires non stéroïdiens, souvent abrégés en « AINS« , sont des médicaments aux propriétés analgésiques, antipyrétiques et anti-inflammatoires. Ils réduisent la douleur, la fièvre et l’inflammationIls pourront donc vous aider à réduire la douleur, mais ne vous permettront pas d’accélérer la récupération. Il n’est donc pas conseillé d’utiliser ces médicaments pour traiter les douleurs musculaires.

D’autres traitements pour les douleurs musculaires, tels que tels que la glace, les bains froids, les massages, les étirements légers valent la peine d’être essayé. Si cela fonctionne sur votre, pourquoi ne pas le faire ?

Personnellement j’utilise beaucoup les automassages avec un rouleau de mousse comme ci dessus, après mes séances d’entraînements.
Pour résumer, si vous éprouvez des douleurs musculaires intenses après une séance d’entraînement, les gels, l’hydratation, le repos et un régime alimentaire bien équilibré seront vos meilleurs amis.
Lorsque la douleur devient plus supportable, faites des petites séances de récupération active, celles-ci ont un puissant effet analgésique et peuvent même aider à accélérer le processus de récupération.

CET ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ-LE !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

Tu trouves cet article sympa ? Fais le découvrir à tes amis (merci) :

Merci de partager cet article sur Twitter, Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si tu l'as trouvé sympa, bien sûr ! Merci d'avance :

Laisser un commentaire