AFTERBURN EFFECT OU E.P.O.C (Excess Post-exercise Oxygen Consumption).

Dans cet article, je t’explique le principe de fonctionnement de l’afterburn effect, un principe de fonctionnement spécifique te permettant de brûler des graisses APRES tes séances d’entrainement !

after burnQu’est-ce-que l’afterBurn effect ?

D’une manière simple, l’afterBurn effect correspond à la perte de calories et de graisse qui survient après votre entrainement.

En règle générale, tout entrainement physique génère un afterburn effect dans les heures qui suivent la séance.

Cependant, on à pu se rendre compte qu’ un entrainement très intensif sur le plan cardiaque, entraine un afterBurn effect plus important, et donc par la même occasion une perte de calories plus importante.

Par exemple, si tu fais encore partie de ceux qui font une heure de jogging à « bas régime » pour perdre du poids, tu auras un afterBurn effect bien moins important que quelqu’un qui réalise une séance de fractionné sur 15 minutes !

La quantité totale d’ÉNERGIE brûlée :

Dans la partie précédente, je t’ai expliqué que la graisse et les calories se perdent même après une séance d’entrainement, la quantité totale d’énergie brûlée est donc la somme de deux facteurs :

  •  L’énergie brûlée pendant la séance qui est proportionnelle à l’intensité et la force que tu mets en action pour réaliser les exercices.
  •   L’énergie brûlée après la séance qui est proportionnelle…. Aux mêmes critères que la précédente !

Tout est question d’intensité !

C’est bien la toute la magie de mes sessions d’entrainement, proposer des séances courtes et intenses, faisant entrer en ligne de compte tout les muscles du corps.

L’intérêt d’un entrainement de 30 minutes est d’être particulièrement intense et de permettre de développer un afterBurn effect important !

C’est pour cette raison que mes séances sont très prisés par ceux qui souhaitent affiner leur silhouette, perdre du poids et même développer leur masse musculaire.

Des études récentes (que vous pouvez retrouver sur ces 2 articles : H.I.I.T et Metabolic Training) ont montré que près de 60% des calories totales que vous brûlez proviennent de l’afterBurn effect, alors met beaucoup d’ intensité dans tes séance si tu souhaites avoir des abdos bien définis ou une taille de guêpe.

Comment avoir un afterburn effect important?

Tout d’abord, il faut regarder a ta façon de t’entraîner. L’idée est de retenir les points suivants :

  • Pratiquer des exercices utilisant principalement un maximum de muscles et articulations, ce qui permet de brûler plus d’énergie. Mais ce n’est pas tout, « fatiguer » un nombre important de muscles demandera aussi plus d’énergie à ton organisme pour la récupération, c’est encore une dépense calorique en plus.
  • Les temps de repos, il faut prendre très peu de récupération entre les exercices pour avoir une récupération incomplète afin de garder la consommation d’oxygène élevée.
  • Tout donner, la clefs, c’est l’intensité.  sur ces séance courte (25 minutes en moyenne) garde une haute intensité pour brûler un maximum de calories durant la séance mais surtout pour «choquer» le métabolisme afin qu’il reste élevé durant de longues heures après la séance (jusqu’à 39h). Plus tu iras loin dans l’effort, et plus ton afterburn effect sera élevé et plus tu brûleras de gras, c’est mathématique.

Pour obtenir un programme complet et débuter chez toi, je te conseille le programme Athlete21 de Thomas. Tu pourras obtenir des résultats comme Samuel et Tania sur les photos ci dessous.

Clique ici pour découvrir la vidéo de présentation.

relance3-Tania relance3-samuel

Au boulot et n’hésite pas à venir laisser un commentaire !

Tu trouves cet article sympa ? Fais le découvrir à tes amis (merci) :

Merci de partager cet article sur Twitter, Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si tu l'as trouvé sympa, bien sûr ! Merci d'avance :

Mots clefs :

  • afterburn effect
  • after burn effect

Laisser un commentaire